28 décembre 2017

À la vie à la mort, nous défendrons l’Épatante patate.

Par Nathalie Gascon
Directrice service conseil et média

À la vie à la mort, nous défendrons l’Épatante patate.

 

L’approche utilisée pour la nouvelle campagne de l’Épatante patate fait jaser. Certains nutritionnistes se questionnent sur notre stratégie d’utiliser la comparaison avec d’autres légumes et y voient ainsi une « attaque » contre ces derniers.  Alors que d’autres, comme les membres du jury des prix Dux, en ont fait une campagne finaliste dans la catégorie Communication y reconnaissant une excellente campagne.

 

Mais qu’en est-il vraiment?  Et bien, n’en déplaise à certains, la stratégie de faire la comparaison avec d’autres légumes est la seule option possible pour nous, publicitaire, si nous voulons comparer la pomme de terre à d’autres aliments et en vanter ses bienfaits. En effet, peu de gens savent qu’en raison d’un règlement des Normes canadiennes de la publicité qui oblige tout produit à être comparé à un aliment de la même catégorie alimentaire, nos campagnes pour l’Épatante patate doivent toujours se comparer à d’autres légumes seulement.

 

Nous avons choisi d’utiliser l’humour et de profiter du style léger et naïf d’une excellente humoriste pour le faire. Cela donne comme résultat une campagne basée sur de petites blagues drôles et surtout pas très méchantes pour rappeler que la patate est un légume bon au goût, mais aussi nutritif. Et surtout un légume qui doit défendre sa place dans l’assiette des Québécois. Rien pour tuer sa mère…

 

Quoi qu’il en soit, avec la venue du nouveau Guide alimentaire canadien attendu en 2018,  les Normes canadiennes de la publicité seront certainement appelées à ajuster leur règlement et c’est tant mieux… Ça fait de trop nombreuses années que, grâce à la pub, des produits comme le Nutella arrivent à faire croire à nos enfants en toute légalité que consommer leur produit est une bonne façon de commencer la journée. Pendant ce temps, des publicitaires comme nous doivent défendre sans arrêt des campagnes mettant en vedette un produit de la terre, bon pour la santé et nutritif comme la patate. Soyez assuré que l’agence aura les yeux rivés sur ces développements cette année.

 

Et surtout qu’elle continuera de défendre l’Épatante patate à la vie, à la mort.


Tous les articles